Refroidissements: mes remèdes simples et naturels

Nez qui coule et gorge qui gratte sont souvent les premiers signes d'un refroidissement en devenir SAUF si on l'attaque directement avec quelques remèdes simples et naturels. Dans cet article de blog, je vous partage quelques trucs et astuces me permettant de passer au travers bons nombres de refroidissements.

 

1. Stimuler son immunité grâce aux hydrolats

Un hydrolat est le résultat aqueux de la distillation à vapeur d’eau d’un végétal aromatique. Il possède 0,001% des propriétés de son huile essentielle. Malgré cette très faible dilution, les hydrolats sont extrêmement efficaces. De plus, ils sont très faciles d’utilisation et ne présente pas de contre-indication (pour la plupart d’entre eux). L’hydrolat de thym linalol ou l'hydrolat de Romarin ct verbénone sont de très bons moyens de stimuler le système immunitaire lors de refroidissements.

Chez l’adulte

1 cuillère à soupe dans un litre d’eau à boire tout au long de la journée ou

1 cuillère à café dans un verre d’eau 3x/jour

 

Chez l’enfant (moins de 12 ans)

1 cuillère à café dans un verre d’eau 1x/jour

  

Nota bene : une fois ouvert, conserver l'hydrolat au réfrigérateur

 

2. Traiter la rhinite (le rhume quoi!)

Un rhume mal soigné peut se transformer en otite, bronchite, laryngite et j'en passe. On ne laisse donc pas trainer son rhume afin d'éviter ce genre de complications.

Spray nasal aux hydrolats: voir la recette

Parfois j'y ajoute encore de l'hydrolat de Cyprès (1/3 Hydrolat de Myrte, 1/3 Hydrolat d'Eucalyptus globulus, 1/3 Hydrolat de Cyprès).

 

Aroma-stick nez bouché: voir la recette

 

Baume Calendula & Benjoin (pour les irritations cutanées): voir la recette

  

3. Appliquer son baume hivernal

J'applique ce baume (très complet au niveau des huiles essentielles) 6-8x/jour sur le thorax.

Baume hivernal

Voir la recette

La version enfant se trouve par ici.

 

4. Synergie d'huiles essentielles contre les refroidissements

Dans un flacon en verre 10 ml (bouchon codigoutte HE), je mets 50% d'Huile essentielle de Teatree et 50% d'Huile essentielle d'Eucalyptus globulus. C'est ma synergie Stop Refroidissement. J'applique 1-2 gouttes de cette synergie sous les pieds 3x/jour. 

Chez les femmes enceintes et les enfants: on remplace l'Eucalyptus globulus par de l'Huile essentielle de Marjolaine (certains lots d'Huile essentielle d'Eucalyptus globulus peuvent contenir beaucoup de cétones, même si la toxicité n'est pas avérée, il est plus prudent de la remplacer par l'Huile essentielle de Marjolaine chez ce type de public).

Enfants en dessous de 12 ans: 1-2 gouttes sous les pieds 2x/ jour.

Enfants en dessous de 3 ans: 1-2 gouttes sous les pieds 1x/jour.

 

5. Traiter la toux

En cas de toux (actuellement, c'est très mal vu...), j'ajoute encore un petit sirop:

Sirop Toux sèche

Sirop Toux grasse

 

6. Purifier l'atmosphère

Alors bien sûr, on aère régulièrement mais comme il n'est pas possible d'aérer toute la journée (sous peine d'aggraver son refroidissement - coucou serpent qui se mord la queue), le reste du temps, on diffuse pour assainir l'atmosphère.

Si vous utilisez un diffuseur par convection d'air, vous pouvez diffuser toute la journée, la diffusion est douce et n'irrite pas les voies respiratoires. Avec d'autres types de diffuseurs, il est recommandé de faire quelques pauses (à voir selon le modèle de diffuseur).

Synergie assainissante

Recette synergie purification

 

7. Boire des tisanes

On accompagne toutes ces petites préparations par une tisane contre les refroidissements que notre droguiste nous prépare avec tout son amour et professionalisme. 

  

Finalement, on fait le plein de Vitamine C! A nous poivrons, persil et choux de bruxelles... et oui, il n'y a pas que l'orange qui contient beaucoup de Vitamine C. Cela dit, je vous accorde qu'au petit dej' c'est plus sympa qu'un brin de persil...

J'espère que ces quelques recettes très simples sauront vous être utiles afin que vous puissiez passer cette saison froide sans encombre.

Bon courage les loulous,

Gwen

 

Nota bene: ces recettes ne sauraient en rien remplacer une visite médicale. Si les symptômes perdures ou en cas d'aggravation des symptômes, n'hésitez pas à vous référer à votre médecin traitant. Si vous traitez par voie interne (orale, anale), il convient d'ajuster le dosage de la voie externe. Ces remèdes servent à couper un début de refroidissement, lors d'infections virales avérées, des dosages plus élevés sont recommandés mais doivent également faire l'objet d'un suivi thérapeutique.

Comments

comments powered by Disqus