Apaiser un coup de soleil naturellement

Aïe, trop tard ! Il était pourtant tellement agréable de sentir la chaleur du soleil sur notre peau, de sentir cette énergie qui nous a tant manquée durant les longs mois hivernaux. Il aurait pourtant fallu se méfier, notre peau n’est - vraiment - plus habituée au rayonnement solaire et les premiers bains de soleil se terminent très souvent avec le regret de voir sa peau rougie et douloureuse.

Heureusement, il existe une recette miracle pour apaiser sa peau lors de coups de soleil. Et si en plus je vous dis qu’elle est simple, naturelle et hyper efficace, vous me croyiez ? Et bien, c’est cela ou des douleurs durant trois jours, à vous de voir ;)

La solution réside en trois ingrédients magiques que je vous propose de découvrir ensemble.

 

Le Gel d’Aloé vera

Le gel d’aloé vera est riche en vitamines et oligoéléments qui permettent à la peau de se régénérer plus facilement en lui apportant tous les nutriments dont elle a besoin. De plus, ses vertus anti-inflammatoires et son effet « fraicheur » offrent un sentiment d’apaisement instantané.

 

L’Huile essentielle de Lavande vraie (Lavandula angustifolia)

L’huile essentielle de lavande vraie possède toutes les propriétés nécessaires à l’apaisement, à la cicatrisation et à la régénération de la peau des suites d’un coup de soleil.  C’est d’ailleurs cette dernière que l’on applique pure sur une brûlure superficielle (pour des brûlures plus importantes, il convient évidemment de consulter un médecin afin d’éviter tout risque d’infection). 

 

Le Macérât de Calendula

Le macérât de calendula est l’ingrédient ultime des peaux irritées et abîmées. Certains diront qu’on ne met jamais d’huile sur le feu, à raison car l’huile peut augmenter la sensation de chaleur sur la peau. En l’occurrence, on utilise cette huile en toute petite quantité pour diminuer l’effet « tendeur » du gel d’aloé vera et ainsi obtenir une texture plus agréable à l’application tout en profitant des bienfaits apaisants et régénérants de ce merveilleux macérât.

 

La recette

Nous y voilà enfin ! Ce pourquoi, je vous tiens en haleine depuis le début de cet article. Depuis le temps que vous me connaissez (on ne précisera pas le nombre d’années, svp !), vous savez que je n’aime pas vous compliquer la vie, on va donc faire un dosage « comme à la maison » parce que je sais bien que c’est de toute façon ce que l’on fait dans ces cas-là.

 

Un creux de main de Gel d’aloé vera (correspond à environ 10 ml)

Un goutte d’huile essentielle de Lavande vraie (correspond à environ 0,45%)

Un petit filet de Macérât de Calendula (correspond à environ 1ml)

 

On mélange le tout dans le creux de sa main à l’aide du glinglin (l’auriculaire si vous préférez, mais c’est moins mignon) et on étale cette petite mixture sur la partie douloureuse.

 

Contre-indication : aucune

Enfants et femmes enceintes : ok

 

Pour éviter de recourir à cette recette, n’oubliez pas de vous protéger du soleil en vous mettant à l’ombre, en portant les vêtements adéquats et en vous concoctant une petite crème solaire maison simple, naturelle et efficace (voir les recettes).

 

En espérant que cet article vous sera utile (mais pas trop), je vous souhaite, d'ores et déjà, un bel été!

 

Des bisous,

Gwen

Comments

comments powered by Disqus