Comment se débarrasser des pellicules?

Pour éviter de s'entendre dire "ho, il neige dehors?" en plein été, voici quelques astuces qui peuvent vous aider à combattre cette désquamation du cuir chevelu, mieux connue sous le nom de pellicules.

Tout d'abord, il faut savoir qu'il existe deux types de pellicules:

Les pellicules sèches, les plus courantes mais aussi les plus faciles à traiter (youpiiiii). Elles sont blanches, plates et finissent très souvent sur nos épaules. En règle générale, elles sont plus nombreuses en hiver car on a tendance à avoir la peau plus sèche.

Ensuite, il y a les pellicules grasses. Il s'agit en fait de pityriasis. Mais qu'est-ce donc? Attention, âmes sensibles s'abstenir, le pityriasis est un champignon microscopique qui aime les cuirs chevelus gras car il se nourrit d'acide gras. Les pellicules grasses, contrairement aux pellicules sèches, vont rester collées au cuir chevelu, elles sont jaunâtres, relativement épaisses et très souvent accompagné de démangeaisons. Bref, une vraie plaie!

 

Les causes

Comme toujours, il est préfèrable de traiter la cause que de soigner la conséquence! Malheureusement, dans le cas des pellicules notre bonne volonté n'est parfois pas suffisante. En effet, les causes fréquentes de pellicules sont notamment:

  • les facteurs hérédiraires - autant dire que l'on ne pourra rien changer à ce niveau-là
  • les traitement capillaires trop agressif - là, on peut faire quelque chose (voir recette shampoing solide)
  • une perturbation de l'état général de santé - on se méfie!
  • le climat et la pollution - on peut faire quelque chose, mais il faut se mettre à plusieurs ;)

 

Les astuces pour les pellicules sèches

Et si on passait aux choses sérieuses? Voici quelques astuces naturelles pour tenter d'atténuer ces pellicules disgracieuses.

 

1. Changer de shampoing

Dans 95% des cas, cela va vous aider, car c'est presque sûr qu'il est trop agressif. Vous pouvez également tenter la recette suivante:

  • 15 g de Sodium coco sulfate
  • 5 ml d'Eau purifiée
  • 10 ml d'Huile de Cumin noir
  • Env. 20 g d'Argile blanche
  • 5 ml d'Extrait hydroglyceriné de Bardane

Pour le mode opératoire, vous pouvez vous référer à cette vidéo.

 

2. Effectuer un masque hydratant

Le soir avant de vous coucher, hydrater votre cuir chevelu avec un masque au gel d'Aloé vera + huile d'Avocat (1 cuillère à soupe de gel d'Aloé vera pour 1 cuillère à café d'huile d'Avocat que vous mélangerez). Répartissez cette mixture uniformément sur l'ensemble de votre cuir chevelu en effectuant un léger massage, puis allez vous coucher (n'oubliez pas de protéger votre oreiller avec un vieux linge éponge). Le lendemain, il faudra évidemment lavez vos cheveux car ils seront gras, mais votre cuir chevelu aura eu tout le loisir de s'hydrater pendant la nuit.

 

3. Shampoing au Rhassoul

Si ce n'est déjà fait, il est temps de sauter le pas. Et oui, le but est d'espacer au maximum les tensioactifs (ces agents qui moussent et qui nettoient, mais qui peuvent potentiellement irrités votre cuir chevelu et... former des pellicules!). Pour tout connaître sur le shampoing au rhassoul, je vous laisse cliquer ici.

 

4. Huiler son crâne

Finalement, si vous avez la boule à zéro (ou quasi zéro, genre 1-3 mm de cheveux), n'hésitez pas à terminer votre shamoing en appliquant un peu d'huile végétale sur la tête. Je vous recommande: l'huile de Cumin noir, de Sésame, de Jojoba ou de Coco.

 

Les astuces pour les pellicules grasses

 
1. Ajouter 1 à 3 gouttes d'huile essentielle à votre noisette de shampoing

Puisqu'il s'agit d'un champignon, on va tenter de l'éradiquer avec une huile réputée antifongique telles que les huiles essentielles de Teatree, de Cajeput ou de Palmarosa*. Vous pouvez accompagner l'une de ces 3 huiles avec une goutte de Lavande vraie qui calmera les démangeaisons. Il est également possible de réaliser la recette de shampoing ci-dessus en y ajoutant jusqu'à 20 gouttes d'une ou plusieurs des huiles essentielles antifongiques.

 

2. Vaporiser à l'Hydrolat

Vous pouvez également vaporiser votre cuir chevelu avec de l'hydrolat de Teatree ou de l'hydrolat Lavande vraie pur. 

 

3. Rinçage au vinaire

Non seulement, le vinaigre aura un effet néfaste sur le pitiriasis (ben oui, maintenant, on peut l'appeler par son prénom), mais en plus, il fermera les écailles de vos cheveux ce qui les rendra faciles à coiffer et très brillants. Ajouter deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre dans un verre d'eau (2 dl) et verser-le sur l'ensemble de votre chevelure préalablement shampouinée, mais surtout, ne rincez pas! Quoi?? Mais nooooon, une fois secs, les cheveux ne sentent plus le vinaigre, promis! Et puis, à choix, vous préférez sentir la salade ou conserver ces champi' sur la tête?

 

4. Massage au bicarbonate

Prenez une bonne cuillère à soupe de bicarbonate dans laquelle vous ajoutez de l'huile de Cumin noir jusqu'à l'obtention d'une pâte assez fluide. Vous pouvez également ajouter 5-6 gouttes d'huiles essentielles antifongiques (les mêmes qui ont été citées plus haut). Puis, vous massez le cuir chevelu délicatement avec cette préparation. Les vertus assainissantes du bicarbonate ainsi que son pH alcalin ont tout bon pour faire fuir ces champignons.

J'espère que ces petits conseils vous seront d'une grande utilité. Et n'oubliez pas que le traitement des pellicules est assez long, ne perdez pas tout de suite espoir et accrochez-vous quelques semaines!

*L'huile essentielle de Palmarosa est contre-indiquée durant toute la période de la grossesse.

Comments

comments powered by Disqus