Ma routine anti-cellulite

C’était trop bon… on le savait… mais c’était trop bon ! Toutes ces raclettes, fondues et pizzas ont laissés des traces. Et quand vient la belle saison, on a toutes quelques regrets (au moins jusqu’au prochain Ragusa!), mais lorsqu’il s’agit d’enfiler son maillot de bain, là, c’est le drame !

Pas de panique ! Ce n’est pas trop tard, on peut encore arranger les choses. C’est pourquoi, dans ce billet, j’ai décidé de vous faire part de ma routine anti-cellulite, on ne sait jamais, elle peut également vous être utile.

Un seul mot d’ordre : la rigueur. Et bien, vous croyiez quoi ? Qu’il est possible de se goinfrer sans conséquence ? Non, non, non, ça ne marche pas comme ça. Par contre, si vous êtes rigoureuses et effectuez cette routine anti-cellulite pendant 2 périodes de 3 semaines, vous allez être surprises du résultat. Hop, c’est parti !

 

Les massages anti-cellulite

Oui, ils fonctionnent, mais oui, ils sont douloureux (surtout le palper-rouler). Le but de ces deux massages est de déloger les amas graisseux et les toxines. Ces nuisibles vont ensuite être drainés par nos soins anti-cellulites et éliminés par une hydratation suffisante.

Le palper-rouler

Ce massage n’est pas de tout repos ! Il s’agit de décongestionner la peau. Il est important d’effectuer des petits rouleaux de bas en haut en pinçant sa peau entre son pouce et son majeur. Si la peau est congestionnée (ce qui est le cas lors de cellulite), ce massage peut être douloureux. A la suite du massage, votre peau est rouge, cette coloration s’estompera lentement, c’est normal.

Les percussions

On termine son massage en tambourinant sa masse musculaire les poings fermés. Le but n’étant pas de se faire des hématomes mais d’activer la circulation sanguine !

 

En effectuant ces massages matin et soir, les amas graisseux seront délogés. Au tour des soins anti-cellulites d’aider le processus.

 

 

Les soins minceur homemade et naturels

Dans le commerce, il existe une multitude de soins anti-cellulites nous promettant tous de très bons résultats. J’opte pour des soins fait maison car je sais ce que je mets dedans et pourquoi cela fonctionne mais aussi pour des raisons économiques (d’accord, peut-être aussi parce que j’ai créé cosmaking !). On va donc partir sur les soins que je vous ai présentés dans le courant de la semaine.

En premier lieu, j’exécute les massages anti-cellulite. Ensuite, j’effectue le gommage au café sous la douche (car on en met partout !). Une fois sortie de la douche et entièrement sèche, j’applique le gel drainant. Il pénètre rapidement, je peux donc m’habiller facilement. Finalement, le soir avant de me coucher (mais après les massages anti-capitons), j’applique la crème anti-cellulite afin qu’elle agisse durant la nuit.

N’oubliez pas de regarder les contre-indications des huiles essentielles présentent dans ces soins ; le Cèdre de l’Atlas est interdit aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants en dessous de 7 ans, on évite le Cyprès en cas de cancer hormono-dépendant et on ne s’expose pas au soleil après avoir appliqué du Pamplemousse.

 

 

L’hydratation

Suite aux massages et aux soins minceur toutes ces toxines ont été délogées et se baladent dans notre corps, il est donc PRIMORDIAL de les éliminer ! Sans quoi, tout ce travail n’aura servi à rien.

On commence sa matinée en buvant un demi-citron pressé dans un verre d’eau tiède à jeun. Les propriétés détoxifiantes du citron vont aider le corps à éliminer toutes ces vilaines toxines.

Durant la journée, on boit au minimum 1,5 litres d’eau. Vous pouvez également préparer une infusion d’ortie dont les propriétés diurétiques ne sont plus à prouver.

Et si vous voulez vraiment mettre tous les atouts de votre côté, voici la recette d’un smoothie minceur:

 

Smoothie détox - Pour environ 300ml (privilégiez les produits BIO)

1 pamplemousse blanc, épluché

1 pomme granny smith évidée

2 poignets de chou kale (vous pouvez le remplacer par du brocoli si vous n’en trouvez pas)

5 feuilles de menthe

Mixez tous les ingrédients au blender avec 100ml d’eau jusqu’à l’obtention d’un smoothie lisse. Passez la préparation au chinois en pressant bien avec une cuillère. Personnellement, je n’ai mis ni chou kale, ni brocoli, et ma pomme était une très ordinaire Gala. C’était super bon, certainement pas autant efficace que la recette de base, mais très bon (bah oui, c’est important aussi le goût !).

 

 

Le sport

J’étais quand même obligé d'y faire allusion. Alors, c’est vrai, on n’a pas toujours le temps (ou l’envie...) de se rendre à la salle de sport. Encore moins de se lever à 5 heures du mat’ pour aller jogger (si, si, c’est la mode apparemment). Mais il y a des petites choses de la vie qui peuvent limiter notre sédentarité :

  • Prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur
  • Monter chaque marche 2x
  • Aller chercher les enfants à l’école à pieds
  • Balayer sa terrasse

 

Oh zut ! Je n’ai déjà plus d’exemples, je vous laisse en trouvez d’autres ;) 

 

Alors, vous êtes motivées? On se fait un petit challenge « Cuisses d’enfer » ?

 

Bisous, bisous,

Gwen

Comments

comments powered by Disqus