Les huiles essentielles de bébé

Parce que bébé a aussi droit à sa pharmacie aroma et parce que ces petites huiles essentielles font des merveilles sur les tout-petits, je vous ai préparé un article pour que vous puissiez concocter des potions magiques à votre bébé !

Bien sûr il y a certaines règles à respecter (et oui, comme un code de la route, il y a un code d’utilisation des huiles essentielles), mais elles sont très simples, vous allez voir :

 

1. Il est fondamental d’utiliser des huiles essentielles ne possédant aucune contre-indication (exception pour la Cannelle écorce, mais j’y viens…). Vous trouvez les contre-indications des huiles essentielles dans l’onglet "Fiche technique" de cette boutique en ligne ou dans n’importe quel bon ouvrage dédié à l’aromathérapie.

2. Il est possible de diffuser dans la chambre de bébé avant de le mettre au lit mais jamais pendant son sommeil. On évitera également de trop longues plages de diffusion dans les pièces à vivre qui peuvent devenir entêtantes (3-5 x 20 minutes dans une journée est largement suffisant).

3. Chez les enfants de 0 à 2 ans, le dosage de la voie cutanée (voie d’application par excellence) est de 3% d’huiles essentielles au maximum. Ce qui représente :

- 18 gouttes d’huiles essentielles dans 30ml d’huile végétale
- 30 gouttes d’huiles essentielles dans 50ml d’huile végétale
- 60 gouttes d’huiles essentielles dans 100ml d’huile végétale
 
Pour le bain, on ajoutera 4 gouttes d’huiles essentielles dans 1 cuillère à soupe de lait ou de gel lavant neutre
 
Pour les bébés nés prématurément, un dosage de 1% sera suffisant, ce qui représente :

- 6 gouttes d’huiles essentielles dans 30ml d’huile végétale
- 10 gouttes d’huiles essentielles dans 50ml d’huile végétale
- 20 gouttes d’huiles essentielles dans 100ml d’huile végétale

4. On ne donnera jamais d’huiles essentielles par voie orale à un bébé.

5. Il est toujours préférable de tester la réactivité de bébé en appliquant d’abord la préparation dans le pli du coude avant de le badigeonner de la tête au pied. Si aucune réaction n’apparaît dans les 24 heures, vous pouvez appliquer votre préparation sans risque.

 

Les huiles essentielles de bébé

Voici un petit tour d’horizon des huiles essentielles qu’il est utile d’ajouter à sa pharmacie lorsque bébé pointe le bout de son nez.

 

L’Huile essentielle de Ravintsara

L’antiviral n°1, en particulier avec les infections ORL. A faible dose, Ravintsara induit le sommeil (intéressant, n’est-ce pas?).

 

L’Huile essentielle de Camomille romaine

Je dis camomille et vous me dites ? Problèmes de dents ! Et bien, l’huile essentielle de Camomille romaine n’échappe pas à la règle, elle apaise efficacement les rages de dents. Pour ce faire, préparez votre mélange avec 18 gouttes de Camomille romaine dans 30 ml d’huile végétale et appliquez sur les joues rouges de bébé et même directement sur la gencive douloureuse, répétez jusqu’à 6x/jour. L’huile essentielle de Camomille romaine apaise également les coliques de bébé et calme les colériques…

 

L’Huile essentielle de Néroli

La douce fleur d’oranger aide à la séparation avec la mère, utile lorsque bébé fait ses premières nuits tout seul dans son berceau ou pour sa rentrée en crèche. Pour toutes ces premières fois, je conseille également à la maman d’en appliquer sur ses poignets (juste au cas où…).

 

L’Huile essentielle de Thym linalol

Immunostimulante par excellence. On utilisera donc l'huile essentielle de Thym linalol pour stimuler l’immunité de bébé, en automne, avant l’attaque massive des virus !

 

L’Huile essentielle de Myrte

L’incontournable des otites ! En cas d’otite, on l’applique autour de l’oreille (jamais dedans !) 5-6x/jour.

 

L’Huile essentielle de Litsea

On dit que cette huile attire les anges et comme elle est également très apaisante, rien de tel pour faire un bon gros dodo !

 

L’Absolue de Benjoin

C’est l’huile (ou plutôt la résine) du réconfort, lorsque bébé n’est pas dans son assiette, qu’il est ronchon et qu’il préférerait nettement retourner dans le ventre de maman, l’absolue de Benjoin peut lui venir en aide et soulager aussi bien bébé que son entourage ! Elle est également très efficace en cas d’eczéma.

 

L’Huile essentielle d’Eucalyptus radiata

Mucolytique no1, très apprécié pour liquéfier les rhumes. L’Huile essentielle d’Euclayptus radiata est également une excellente huile contre la fièvre.

 

L’Huile essentielle de Lavande vraie

Elle calme, elle apaise et finalement tout le monde est détendu! Elle est également une excellente huile contre la fièvre, contre les piqûres de moustiques et contre les brûlures (bien que bébé ne devrait pas se brûler très souvent…).

 

L’Huile essentielle de Cannelle écorce

C’est l’Attila des gastro ! Mais attention, cette huile est dermocaustique (elle brûle la peau !), il est donc indispensable de la diluer. Une fois diluée, vous pouvez l’appliquer sous la plante des pieds et sur le ventre de bébé en cas d’indigestion ou de gastro-entérite, c’est souvent miraculeux !

 

L’Huile essentielle de Cardamome

L’incontournable des coliques !

 

L’huile essentielle de Petitgrain bigarade

C’est l’huile anti-crispation ! Que ces crispations soient provoquées par des coliques, des rages de dents ou encore un sommeil agité, ajouter quelques gouttes d’Huile essentielle de Petitgrain bigarade à sa préparation peut s’avérer très utile. En plus, on dit qu’elle apporte de jolis rêves... hop! Une goutte sur le matelas de bébé afin qu'il sombre au pays des merveilles.

 

Et c'est déjà terminé, bien sûr, il existe plein d'autres huiles essentielles qui peuvent être employées sur les bébés, mais ce sont personnellement celles qui m'ont été (et me sont encore!) les plus utiles avec mes filles.

Alors prêtes à jouer les mamans-sorcières maître des potions?

Comments

comments powered by Disqus