La cosmétique maison est saine et efficace, mais est-elle économique?

Je ne m’étais jamais posé la question de savoir à combien revenaient mes produits cosmétiques maison… C’est vrai, je prends du plaisir à les fabriquer, c’est naturel et tellement plus efficace que ceux du commerce que le prix n’avait aucune importance à mes yeux ! C’est une amie (récemment conquise par le cosmaking) qui m’a fait prendre conscience de cet avantage supplémentaire.

J’ai donc voulu vérifier très précisément quel était le coût de ma crème de jour, de mon stick à lèvre et de mon déodorant, mes résultats sont surprenants, vous allez voir…

 

Crème de jour anti-âge aux trois fleurs

J’ai choisi une crème anti-âge car, à partir de 30 ans, c’est en général ce que la plupart des femmes utilisent. Voici le prix de revient de ma crème fait maison :

  • Coût des matières : CHF 2.98
  • Coût du pot : CHF 1.25 (réutilisable)

Dans la cosmétique industrielle, une crème de jour anti-âge se situe – soyons larges – entre CHF 9.- et 150.-.

 

Stick à lèvre réparateur à l’abricot

Avant de m’intéresser à la composition, j’ai toujours utilisé beaucoup de stick à lèvre. Depuis, j’en utilise toujours, mais je les fais moi-même… Dans le cas du stick à lèvre, j’ai intégré le coût du stick dans le prix de la matière.

  • Coût global : CHF 0.95 (si, si vous avez bien lu !)

Dans le commerce, le prix d’un stick à lèvre varie entre CHF 3.- et 12.-. Si l’on désire un stick qui soit autant efficace, le prix se situe davantage vers CHF 8.-

 

Déodorant douceur

J’ai également calculé le coût d’un déodorant, c’est vrai, tout le monde en utilise après tout (enfin presque, mais il s’agit d’un autre débat…).

Coût des matières :

  • Coût des matières: CHF 3.75
  • Coût du roll-on : CHF 2.05 (réutilisable)

Dans le commerce, le prix d’un déodorant se situe entre CHF 4.- et 10.-.

 

On peut donc affirmer – car les chiffres ne mentent jamais – que la cosmétique maison est non seulement efficace et saine pour notre organisme mais également très économique !

D’autant plus qu’il est difficile de trouver une composition aussi naturelle dans le commerce ! En effet, si la crème de jour n’est pas faite à base d’huile de moteur, elle contiendra au moins un composant potentiellement cancerigène, reprotoxique, fœtotoxique ou encore hépatotoxique. Il en va de même pour les sticks à lèvre et les déodorants, dont la composition est de plus en plus pointée du doigt !

Même si notre santé (et beauté !) passe avant tout, le fait de savoir que la cosmétique maison est très avantageuse peut convaincre certains sceptiques du DIY à mettre la main à la pâte…

Comments

comments powered by Disqus